Le moment où l’on se retrouve est toujours un peu maladroit. On se reconnait mais on a changé. Quiproquos,   malentendus,  surprises… Deux  percussionnistes  composent  sur  scène  ces  étranges retrouvailles, jouant du zarb, un tambour perse, de manière peu conventionnelle, comme le poète joue du langage et des mots. Au croisement des chemins de la musique contemporaine, du théâtre musical, de l’improvisation et des rythmes iraniens, Abraz’ouverts interroge avec humour et virtuosité les liens étroits entre musique et geste, son et sens, tradition et création. Jeune Public, à partir de 6 ans Durée: 45min
A l’instar du jazz, la musique classique indienne est basée sur l’improvisation mélodique et rythmique. De chaque rencontre des musiciens jaillit un tableau éphémère et unique aux couleurs des « raaga » et des « taala », choisis selon l’inspiration des artistes. C’est dans cette fraicheur et spontanéité que le Mehfil prend tout son sens. Invité d’honneur Jean-Pierre DROUET Durée: 1h30 avec entracte Restauration sur place
Lors d’une rencontre, les musiciens et la danseuse élaborent spontanément un jeu rythmique et expressif guidé par une connaissance solide des raaga (mélodie) et des taala (rythme). A chaque récital, naît un nouveau tableau où mélodie et rythme prennent une dimension nouvelle dans la grâce, l’élégance et la sensualité. Durée: 1h30 avec entracte Restauration sur place

Un spectacle musical & narratif imaginé et arrangé par Yann LECORRE.

  Classes de Formation Musicale : Nadine AMRANI, Jérôme LELONG, Frédéric SORIANO) Chœur de la Magalone : Brigitte FABRE (Direction) - Classes de flûte Yann LE CORRE et Noémie ELBAZ Musiciens : Jérôme LELONG (Piano) - Jean-Florent GABRIEL (Violoncelle) - Nadine AMRANI (Contrebasse) - Brigitte FABRE (Narration) - Yann LE CORRE (Direction)  
  A partir de 9 ans 5€ / Gratuit moins 18 ans Billetterie 18h : https://www.weezevent.com/fabulae-18h Billetterie 20h30 : https://www.weezevent.com/fabulae-20h30

TROP PUISSANT, une opération pédagogique visant à sensibiliser les lycéens et apprentis aux risques auditifs liés aux musiques amplifiées et à l’écoute prolongée des baladeurs MP3.

Les musiques amplifiées constituent, par la pratique ou l’écoute, la première activité culturelle des jeunes.

Les hauts niveaux sonores et les temps d’écoute de plus en plus long peuvent provoquer des lésions irréversibles sur l’appareil auditif. L’objectif de cette opération régionale est donc de sensibiliser les lycéens aux risques somatiques et psychiques liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées et à l’exposition aux décibels ; ainsi que de les amener à adopter des comportements visant à une meilleure gestion sonore et une meilleure pratique musicale au quotidien.

Avec le groupe Namasté  Depuis dix ans, NAMASTE ! , collectif électro jazz basé à Marseille, ne cesse d’évoluer en conviant d’autres musiciens et performers à communier avec le son du groupe. Après de nombreux concerts en France, NAMASTE ! a représenté la nouvelle scène française lors de tournées en Hongrie, Croatie et Roumanie, Suisse, Belgique, Malte, Côte d’Ivoire... Namaste! réussit à réconcilier le jazz avec les dancefloors en mixant instruments acoustiques et machines à sons électroniques, finesse et liberté. Entre influences funk, hip-hop, musiques traditionnelles ou expérimentales, NAMASTE ! nous invite à rêver, mais aussi à réagir... Good Baba !, le premier album de Namaste ! a été salué par la presse musicale comme « un voyage intérieur qui apaise l’esprit et excite le corps par des grooves hypnotiques et des sons voluptueux ».

Réservé au public scolaire Renseignements Régie culturelle Régionale 04 42 94 96 46

Griot Jazz Flamenco

Ce projet inédit est né au Sénégal et se poursuit à la Cité de Musique de Marseille dans le cadre d’une résidence.

C’est un croisement d’expériences et de génération entre le "Flamenco pur", la musique africaine d’aujourd’hui en pleine mutation et du Jazz.

Ces musiciens aux parcours différents puisent aux sources de leurs influences. Dans une démarche artistique résolument tournée vers la fusion, ils proposent un répertoire original en forme de concertos de guitares, kora et saxophone, sous les rythmes des palmas de la danseuse d’Ana Perez et la voix de Luis.

Leur spectacle est un voyage musical, teinté de jazz entre l’Afrique et l’Andalousie.

Cabaret des illusions - Belsunciades 2017

Une fantaisie absurde et poétique

Deux clowns débarquent avec leurs valises et découvrent une bien curieuse boite à roulette. A partir de cet objet insolite, Vénus et Gaston font presque tout de presque rien et nous entraînent, bien malgré eux, dans un cabaret ou l’illusion et la poésie se conjuguent avec humour. Et l’on découvre deux clowns si humains face aux petits aléas de la vie, à leurs imperfections et leurs différences.  

Chorale de l’Ecole KORSEC - Le Lundi 12 Juin à 14h

Le répertoire « Tous au vert » croise des chants traditionnels, des chants du patrimoine de la chanson française, un chant en langue étrangère et des chants actuels sur diverses thématiques. Réservé au public scolaire.
La terre qui vous manque_Crédit photo Alain Scherer

Lecture performée.

« La terre qui vous manque » parle de la rencontre de Patrick Servius avec le Cap Vert, une de ses terres d’origine à l’âge de 51 ans… L’auteur et Ana Perez ont l’intention d’explorer par la danse cet espace de confidence entre un père et sa fille.

Avec cette «scène urbaine», les tambours traditionnels de Guadeloupe et la culture Hip Hop fusionneront autour de la musique, de la danse et du graffiti.

Le groupe de gwoka Massilia Ka, Miguel Nosibor de la Cie En Phase et ses élèves, le Collectif All Styles Crew, le danseur Amédé Nwatchok… tisseront des liens entre les générations et les cultures avec un «Battle Crew» qui n’est pas sans rappeler la traditionnelle «Wond a Léwoz» guadeloupéenne…

Egalement à l’affiche de la «scène urbaine» : une prestation graffiti live avec l’artiste Deuz, Design Maker et Hall 13.

Spectacle jeune public à partir de 6 ans

L’histoire de Mehmet, à la manière des contes soufis, se développe au fil de rencontres marquantes qui façonneront son être et sa vision de la vie.

Le fil rouge de toutes ces rencontres reste bien sûr la musique, comme chant de l’âme. Les enfants découvrent ainsi un monde où la transmission passe avant tout par l’expérience. Où la sagesse vient remplacer le savoir.

Une plongée envoûtante dans l’univers soufi et les musiques et danses d’Asie centrale.