Maria Robin & La Fabia

Nouvelle création musicale et chorégraphique après quatre jours de résidence à La Cité de la Musique de Marseille. Complices, Maria Robin et La Fabia puisent les racines de leur inspiration commune dans les cultures nomades de l’Inde à l’Andalousie. La danse dialogue avec la musique et le chant de manière fluide, comme cela se fait naturellement au sein des cultures gitanes et orientales. L’improvisation y est maîtresse du jeu, guidée par l’émotion et l’inspiration de l’instant, tissée par un langage musical universel qui crée des ponts entre les cultures et tisse des liens entre les générations. Une création vivante, chaleureuse et sensible sous le signe du féminin et de la rencontre, portée par le feu de deux artistes généreuses et plurielles. Maria & Fabia sont accompagnées dans cette création par Shadi Fathi brillante instrumentiste soliste de musique persane bien connue de la Cité de la Musique, et Jesus de la Manuela charismatique cantaor gitan à la voix de feu.  

We too quartet and guests

Les séries Just Listen ! font la part belle au Jazz et aux musiques improvisées en interaction avec d’autres expressions : poésie, danse, arts visuels. Elles stimulent les rencontres artistiques, sur le vif, mêlant les acteurs locaux et internationaux, de générations différentes et explorent différents types d’espaces. Ces rencontres créatives favorisent le croisement des parcours d’artistes visionnaires aux réalités sociales et culturelles multiples.

Ils ont chacun marqué de leur empreinte l’histoire du jazz, la recherche en danse et porté haut les cultures du monde.

Chacun à sa manière, avec son temps et avec leurs pairs.

Ces artistes sont des passeurs, quelques soit leur âge, leurs origines géographiques et culturelles. Leur vision du monde est une ressource immense à partager. WE TOO est un quartet tout neuf qui explore les chemins de traverses pour se rencontrer, se retrouver dans une langue commune définitivement libre.

 
Le collectif AKSAK est la fusion de différentes formations spécialisées dans les répertoires balkaniques. Chaque trimestre, il propose un week-end de stage de pratique des musiques et danses des Balkans.

Instruments enseignés : flûtes kaval avec Isabelle Courroy, violon avec Patrice Gabet, clarinette avec Georges Mas, cordes pincées et instruments à plectre avec Lionel Romieu, accordéon avec Benoît Capron, percussions des Balkans avec Jérôme Salomon, cornemuse (gaïda) avec Emmanuel Frin, chant grec avec Katerina Gael Karagiani, musique d’ensemble des Balkans avec Zeljka Mandic, danse avec Laure Heller, Maya Mihneva, Yanaki Benetto.

L'enseignement est collectif et se fait à l'oreille, sans partition. Prévoir de quoi enregistrer. Un enseignement « spécial débutant kaval » est dispensé par Isabelle Courroy en fonction des demandes.

4 disciplines seront enseignées durant ce week-end de l’Inde :

• Tabla Pandit Anindo CHATTERJEE et Nabankur BHATTACHARYA enseigneront différentes rythmiques : tukras, kaida, et rela. • Sitar Nicolas DELAIGUE abordera un raga et travaillera sur un gat. • Danse Kathak Maïtryee MAHATMA centrera son apprentissage sur les délicatesses et les technicités du « tarana ». Mais également sur un passage narratif : le thumri • Danse Bharata Natyam Jessie VEERATHERAPILLAY travaillera sur l’écriture chorégraphique autour du théâtre global indien. Il sera proposé de se concentrer autour d’un thème sélectionné par les stagiaires, sur les onomatopées rythmiques, ainsi que sur l’expression narrative.

13H – ATELIER DE DANSE
Initiation aux danses traditionnelles avec Maya Mihneva et Yvon Bayer.
Venez pratiquer scottisch, valse, bourrées, mazurka et autres cercles circassiens.
Tous niveaux – Durée 3h

16H30 – BAL
Comme chaque année, les chants et danses populaires prennent d’assaut le grand salon de la Bastide de la Magalone. Un moment de bonheur collectif sous les lustres de cristal et les dorures de l’ancien régime. Les cornemuses et les flûtes résonnent, les tambourins donnent le rythme et les accordéons développent leurs mélodies.
La bienveillance est de mise pour ceux qui découvrent mazurka, polka, ronde, valse ou bourrée… Un seul mot d’ordre : venez comme vous êtes et profitez.
1ére partie : BalBalkan’
Avec les élèves de l’atelier du conservatoire d’Apt.
Sous la direction d’Isabelle Courroy
2nde partie : Le Grand Balèti
Près d’une quinzaine de musiciens forme le big band d’Eric Montbel pour ce revival joyeux consacré aux musiques et aux danses occitanes et du centre France.

Dream Big est un hymne à la liberté de réaliser ses rêves. Entre cadence et présence, la danse nous conduit dans le bon sens, vers notre essence. L’alliance du cœur et du corps impulse vitalité et viscéralité, anime pulsion et émotion, sublime sensualité et sérénité. Le Ndombolo, la danse contemporaine, le Coupé Décalé, la danse traditionnelle africaine et le Dancehall offrent aux danseurs des opportunités variées de rêver leur destin, de tracer leur chemin, de libérer leur féminin, de créer un lien. Un lien contemporain avec l’ancrage africain !
Alter Ego - Kathak Flamenco

ALTER EGO - Kathak Flamenco

Artistes en résidence

Jaillissements, suspensions, respirations, silences, animalité du déplacement, verticalité de la posture, intentions fortes dans un mouvement épuré... Autant d'éléments qui relient ces deux danses que sont le Kathak et le Flamenco. Les caractères et émotions exprimées par le visage et le corps, entre profondeur et espièglerie, donnent la même palette de couleurs.

Chaque danse présente sa composition rythmique, sa partition dans l'espace de jeu : le cercle. La danseuse communique avec le musicien pour jouer sa partition. Tout pour se rejoindre sur l'effet ultime : Sam ou Cierre, ce moment de suspension ou tout le monde s'arrête en même temps sans se concerter, comme si c'était magique, inattendu, le résultat d'une synchronicité aléatoire...

NRITYAARPAN

À travers la sensualité et la virilité, le rythme et la mélodie, les mouvements et le geste, les regards et le souffle... Le danseur cherche à s’unir au Divin. C’est ainsi que Tagore, en parlant de la danse Indienne dit : « La danse est méditation extatique au centre immobile du mouvement ››.

Ce premier jour de festival vous propose trois styles de danses classiques indiennes parmi les sept formes existantes : • La danse Odissi, avec ses mouvements sensuels et langoureux, provenant de la région Orissa, sera représentée par Chandralekha. • Le Mohiniyattam du Kerala représenté par Lila, est caractérisé par ses mouvements ondulants. Cette danse incarne le charme et la grâce féminine. • Le Kathak de Lucknow, Jaipur et Banaras vous enivre par sa sensualité et ses expressions subtiles. Cette danse présentée par Pandit Ashimbandhu Bhattacharya et Maitryee Mahatma, pousse à son summum la célébration du rythme.

Griot Jazz Flamenco

Ce projet inédit est né au Sénégal et se poursuit à la Cité de Musique de Marseille dans le cadre d’une résidence.

C’est un croisement d’expériences et de génération entre le "Flamenco pur", la musique africaine d’aujourd’hui en pleine mutation et du Jazz.

Ces musiciens aux parcours différents puisent aux sources de leurs influences. Dans une démarche artistique résolument tournée vers la fusion, ils proposent un répertoire original en forme de concertos de guitares, kora et saxophone, sous les rythmes des palmas de la danseuse d’Ana Perez et la voix de Luis.

Leur spectacle est un voyage musical, teinté de jazz entre l’Afrique et l’Andalousie.

La terre qui vous manque_Crédit photo Alain Scherer

Lecture performée.

« La terre qui vous manque » parle de la rencontre de Patrick Servius avec le Cap Vert, une de ses terres d’origine à l’âge de 51 ans… L’auteur et Ana Perez ont l’intention d’explorer par la danse cet espace de confidence entre un père et sa fille.