L’Orchestre à l’Ecole

Naissance du projet "Orchestre à l'Ecole"
Après le succès du projet "Orchestre au Collège" créé en 2007 visant à toucher un public d'adolescents issus de milieux sociaux en difficulté, qui ne fréquenteraient pas une école de musique, la Cité de la Musique met en place en 2008 le projet de l'Orchestre à l'Ecole, au sein de l’école primaire Korsec située en Zone d’Education Prioritaire dans le premier arrondissement de Marseille.

Les professeurs du département Cordes utilisent des pratiques pédagogiques innovantes et expérimentent de nouveaux modes de transmission.  En effet, la pratique de l’orchestre est placée au cœur de l’apprentissage instrumental. Ils s’adressent pendant trois ans à un groupe-classe du CE2 au CM2.

Orchestre à l'Ecole - Crédit photo Didier Azouzou

Objectifs

  • - Rendre la musique accessible en privilégiant la pratique collective au service de l’épanouissement de chaque enfant.
  • - Aider l’enfant à se fixer des repères, valoriser le groupe, lui permettre de s’y exprimer tout en écoutant les autres.
  • - Développer l’aspect collectif et social : écoute attentive, respect, solidarité, entraide, l’enfant est moins isolé…
  • - Responsabiliser chaque enfant en lui confiant son instrument.

Contexte Local

L'école primaire Korsec est située au 2, rue Maurice Korsec–Marseille 1er. Les conditions socio-économiques de la population du quartier sont celles de la très grande pauvreté et de la précarité ainsi que de son cortège de maux : logements insalubres, ruptures économiques, culturelles et affectives, drogue et trafics en tout genre…

L’équipe éducative a été intégralement changée depuis une dizaine d’années. A son arrivée, les actes d’incivilité (vols, dégradation du matériel scolaire, insultes ou bagarres), tant de la part des enfants que des adultes du quartier, étaient assez fréquents. Le quartier est un lieu de transit pour les étrangers arrivant à Marseille.

Une manière d’enseigner

Les enfants ont bénéficie de 30 heures d’Atelier d’Orchestre sous la direction de Nadine Amrani et de Joël Chouquet. En outre, 24 heures de répétition supplémentaires ont été consacrées à la préparation des concerts et à un accompagnement pédagogique renforcé pour la découverte de l’instrument.
Ils ont eu 30 heures de Formation Musicale, assurées par Julie Torrès.