Un dispositif régional pédagogique visant à sensibiliser les lycéens et apprentis aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées et à l’écoute prolongée des baladeurs MP3. Les musiques amplifiées constituent, par la pratique ou l’écoute, la première activité culturelle des jeunes. Les hauts niveaux sonores et les temps d’écoute de plus en plus longs peuvent provoquer des lésions irréversibles sur l’appareil auditif. Aujourd’hui, 1 jeune sur 4 présente un handicap auditif pathologique dû notamment à une surexposition sonore. L’objectif de cette opération régionale est donc de sensibiliser les lycéens aux risques somatiques et psychiques liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées, à l’exposition aux décibels et de les amener à adopter des comportements visant à une meilleure gestion sonore, une meilleure pratique musicale au quotidien. Durée: 1h30 Réservé au public scolaire Renseignements Régie culturelle régionale 04 42 94 92 00
Jeune Public, à partir de 6 ans

Le moment où l’on se retrouve est toujours un peu maladroit. On se reconnait mais on a changé. Quiproquos,   malentendus,  surprises…

Deux  percussionnistes  composent  sur  scène  ces  étranges retrouvailles, jouant du zarb, un tambour perse, de manière peu conventionnelle, comme le poète joue du langage et des mots. Au croisement des chemins de la musique contemporaine, du théâtre musical, de l’improvisation et des rythmes iraniens, Abraz’ouverts interroge avec humour et virtuosité les liens étroits entre musique et geste, son et sens, tradition et création.

 
Le Féminin Sacré. Dans les trois cultures monothéistes, au cours des siècles, nombre de figures féminines ont marqué leur époque, à travers des œuvres poétiques et littéraires d’une grande beauté. C’est dans le but de leur rendre leurs lettres de noblesse que Françoise Atlan et l’ensemble vocal féminin Bilbilikas, enveloppées par la suavité du qanun de Nidhal Jaoua et les sons raffinés des instruments de Colin Heller, nous invitent à un voyage au sein du Féminin Sacré, empreint d’une singulière et fervente modernité. Durée: 1h15