« Voix de femmes mandingues à la rencontre de voix de femme xhosa » 1ère partie : Concert Djelykan Djelykan voix des griots, est un trio de femmes griottes qui revisite le patrimoine musical burkinabé avec des instruments traditionnels ajoutant une sonorité chaude et des rythmes chaloupés nous entraînant dans l’univers du groove africain qui donne immédiatement envie de bouger.   2nde partie Concert : Sibongile Mbambo Artiste chanteuse d’origine sud-africaine, elle nous emmène dans un univers musical teinté de jazz et de musique du monde, pour une rencontre des cultures africaines. Sibongile Mbambo raconte des histoires de spiritualité et d’humanité en Xhosa, langue natale de Mandela.

« Vers la lumière »

1ère partie : Dans le cadre du PRINTEMPS DES POETES, en ouverture du récital, les lauréats du concours de poèmes « Méditerranée, ma Beauté » disent leur poème en musique.

2nde partie : Récital « Vers la lumière »

Le trio d’artistes continue sa marche poétique autour de la Méditerranée. Ils découvrent de nouveaux poètes syriens, libanais, algériens ou espagnols, pour une deuxième saison « Vers la lumière ».

Fouad Didi et Anne Derivière – Gastine habillent leurs poèmes de kaftans de soie musicaux précieux et émouvants. Philippe Gastine, nous livre ce langage avec douceur, comme des mots d’amour glissés au creux de nos oreilles.

« Vers la lumière » la saison 2 de Paroles de Méditerranée, nous invite au voyage poétique, une subtile harmonie entre les poèmes de la Méditerranée et les musiques originales d'inspiration arabo - andalouse, entre les langues française et arabe.

Marseille Concert reprend l’idée des Trois Ténors en version féminine telles que Mozart les a inventées comme une prémonition, dans sa Flûte Enchantée. Sous les étoiles, dans la cour de la bastide de la Magalone,  ces artistes de la région nous transporteront le temps d’une soirée.

Un parquet lustré dans la cour de la Bastide de la Magalone, une guirlande lumineuse et un food truck comme dans les meilleures fêtes de village. Le Grand Bal est fait pour ceux qui ont envie de danser aux sonorités retrouvées des mélodies populaires, qu’elles proviennent des Balkans, d’Occitanie ou du centre de la France.

Près d’une quinzaine de musiciens forme Le Grand Balèti, le big band d’Éric Montbel pour ce revival joyeux consacré aux musiques, aux danses occitanes et du centre France. Mazurka, polka, valse, scottishs, rondes, bourrées, bransles et cercles circassiens collectifs… On se lance sur la piste, on apprend la danse, on la mène… Boulègue, balèti !

Musique d’improvisation

Le Transatlantic Duo est né au cours d'une session d'enregistrement à New-York en 2005 où Serge Pesce rencontre Vincent Chancey. Ce premier duo a réalisé quelques concerts à New-York et en France. Ils ont donnés lieux à l'enregistrement d'un disque, Fatto in casa. Puis le projet évolué vers une musique totalement improvisée, toujours dans une idée d'échange.

L'ambition est de créer une musique ouverte qui permette d'inviter d'autres musiciens. Le Transatlantic Duo est donc une conséquence de l'évolution du projet New-Yorkais de Serge Pesce et des rencontres musicales qui ont pu survenir.

La fête du quartier Belsunce réunit depuis 17 ans les familles, les écoles et bon nombre de partenaires associatifs autour d’événements festifs réalisés tout au long de l’année avec des professionnels du spectacle.

Le temps fort du festival sera le vendredi 14 juin, avec une soirée théâtre et musiques du monde à déguster sans aucune modération. Attachez vos ceintures, nous allons décoller pour un grand voyage à travers les cultures !

Un concert basé sur les rencontres et les croisements musicaux.

Shadi Fathi invite trois artistes d’une grande sensibilité et de virtuosité : Maria Mazzotta, la voix du Salento, Antonio Alemanno, avec sa contrebasse à 5 cordes, et Cedrick Bec, l’un des batteurs les plus captivant de sa génération. Au programme de cette soirée : des compositions instrumentales, des œuvres de musique classique persane, des chants italiens, liés à des moments de l’improvisation et de la poésie.

SPARTENZA

Sortie d'album

SPARTENZA est le mot sicilien pour définir le départ, la séparation, l’éloignement de l'aimé.

Dans cette création, les artistes nous transportent d'abord sur un fragment de plage pierreuse, au bord de la mer et puis, comme dans un rêve, avec du sable entre les orteils, dans le désert. Un voyage sonore dense, d'un rivage à l'autre de la méditerranée, ou l'on perd la notion du temps et de l'espace.

Ces chants de la tradition paysanne sicilienne, que Maura Guerrera a sélectionnée parmi de nombreux enregistrements de collectage, s'imprègnent naturellement de mélodies et de rythmes exaltés d'Algérie.