COMETA QUE BRILHA PER L’OCCITANIA

L’esprit troubadour occitan a parcouru l’Espagne, le Portugal et ainsi rayonné dans tous les états du Brésil.  Les compositions de Gil Aniorte Paz se chantent en langues occitane et portugaise. Véritable mise en miroir des écrits de cercles de troubadours réunis lors d’un voyage au Brésil par Annie Maltinti en 2014, avec la poésie contemporaine de Robert Lafont (1923-2009). Il incarne le modèle d’un occitanisme ouvert sur le monde.

Trova populaire, anonyme et littéraire coexistent, semblent dialoguer et se répondre, suspendues à des cordes à linge, popularisées dans la rue. Nova Troba, pour cette création, provoque la rencontre entre deux artistes d’envergure, Rodrigo Samico du Pernambuco brésilien et Miquèu Montanaro de Correns.

`

Distribution

SAMICO Rodrigo [Guitare 7 cordes] ,

Gil ANIORTE PAZ
Compositions, vocal, bouzouki, mandole, guitare

Annie MALTINTI
Vocal, pandeiro, arrangements texte

Juan Jaime RUIZ LEITE
Contrebasse

Nicola MARINONI
Percussions

François ESCOJIDO
Accordéon, clavier

Miquèu MONTANARO
Composition, flûtes

Programme

19h30 Ouverture billetterie
20h30 Début du concert
22h00 Fin du concert

Organisation

Arts et Musiques et la Cité de la Musique de Marseille

Vidéo(s)

Plus d'infos

Site internet de l'évènement
Soundcloud de l'évènement :