Nidal JAOUA

Il a commencé ses premières études musicales à l’âge de 7 ans, puis à ses 11 ans, il s’est inscrit au conservatoire national de Tunis. En 2005, il a eu son 1er diplôme de musique arabe et puis le 2ème diplôme de l’instrument en 2006. Il s’est beaucoup influencé par la musique turque et les nouvelles techniques de Qanun en Turquie. En s’inscrivant à l’Institut supérieur de musique de Tunis, il a pu découvrir le monde du jazz, et a débuté sa carrière instrumentale en faisant des métissages musicaux, et des fusions dans le genre « world music ». En 2008, il a eu son diplôme de maitrise à l’institut supérieur de musique de Tunis. Il jouait dans plusieurs projets musicaux de différents styles et accompagnait des chanteurs tels Rachid Gholam, Ghalia Ben Ali, Wael Jassar, Françoise Atlan, Moussa Youssouf, Ishtar Alabina, Zied Gharsa et d’autres. Il a participé à quelques master classes de Jazz, notamment au centre culturel méditerranéen du Baron d’Erlanger (Tunis) avec des grands musiciens belges ainsi qu’à Couleurs jazz avec Fawzi Chekili. Il a participé en 2009 à des stages avec des grands noms du Qanun turques tels Muslum Karaduman, et deux des plus célèbres joueurs du Qanun du monde : Halil Karaduman et Gokçel Baktagir. Dans le but de mieux découvrir le monde du jazz, il a pris part à un stage de jazz dans le cadre de l’Académie d’Eté de Libramont (Belgique ) et en musique Turque avec Gokçel Baktagir à Istanbul. En Décembre 2009, Il a commencé ses tournées mondiales avec des groupes de fusion et de world music ce qui lui a permis d’avoir une touche personnelle, différente et une ouverture musicale dans plusieurs styles (oriental, maghrébin, turque, jazz, funk, latino, reggae, rock , métal, twarab comorien, musique soufie, musique sépharade, flamenco, …). Il a participé à des émissions télévisées en direct sur la 1ère chaîne tunisienne pendant 5 ans. Il est parti en 2010 en France pour poursuivre ses études musicologiques à l’Université de Paris-Sorbonne où il a eu son master de recherche. Actuellement, professeur d’éducation musicale à Paris, membre co-fondateur du groupe Jazz Oil (groupe instrumental de jazz groove tunisien), dans lequel il ajoute une touche artistique unique dans la composition et dans l’interprétation. Il est présent aussi dans plusieurs groupes de fusion et de « world music » en tant que soliste interprète et compositeur comme Nawather, Haydar Hamdi, Bab El West et N3rdistan.