Giuseppe GIORDANO

Ethnomusicologue, Giuseppe Giordano a obtenu son diplôme avec mention, à l’Université de Palerme, dans la faculté de musicologie, avec un sujet de thèse en ethnomusicologie. Il détient une Master II en anthropologie culturelle et remporte le concours de doctorat en «Histoire et analyse des cultures musicales» à l’Université de Rome « La Sapienza », où il mène des recherches sur les pratiques musicales para-liturgiques et dévotionnelles en Sicile. Depuis plusieurs années, il mène une recherche en ethnomusicologie sur les aspects et les fonctions sociales de la musique traditionnelle sicilienne, en particulier en ce qui concerne les formes de dévotion populaire. Dans cette perspective, il a mené de nombreuses enquêtes sonores et audiovisuelles produisant une importante documentation d’archives. Il a publié des essais, des articles et autres contributions discographiques autour de ses sujets de recherche. Il a participé à plusieurs conférences d’ethnomusicologie d’importance internationale et a collaboré avec des institutions prestigieuses et des archives sonores